BambouLa cohabitation entre l’arbre et le milieu urbain n’est pas toujours aisée.

Afin de mener à bien sa croissance et de mettre en place les actions nécessaires à une bonne intégration du végétal, les collectivités doivent être en mesure de recenser chaque arbre.

Véritable outil de communication et d’aide aux décisions , la gestion informatisée du patrimoine arboré tend à se développer dans les Services Espaces Verts. C’est non seulement un moyen d’échanges d’informations entre les différents acteurs et gestionnaires, mais c’est aussi un excellent support de planification du renouvellement des arbres et de mise en place des campagnes d’élagages.

Chaque service est libre de choisir le système le mieux adapté . Mise  en place d’une cartographie précise qui recence le végétal dans son élément (présence de banc ou réseaux divers) ou numérotation de l’arbre avec attribution d’un identifiant.

Il est certain que cette gestion est contraignante et fastidieuse, mais à long terme, elle s’avère très positive pour la valorisation et la pérennité du patrimoine arboré.