DSCN2858Contrairement à une forme architecturale, qui reste fondamentalement inchangée au fil du temps, le paysage dessiné doit continuellement être entretenu. Si la forme n’est pas dessinée de façon permanente par une bordure, son périmètre devra être sans cesse redéfini, et à long terme, la forme finira par se modifier.

L’oeil perçoit une forme par son périmètre. Une bordure permet de délimiter clairement et nettement les lignes qui dessinent la forme. L’oeil percevra alors un ensemble cohérent et esthétique. Les bordures donnent un aspect clair, net, précis et fini à la création dans le respect du dessin initial et pour la durée de vie du projet.

Le périmètre de la forme ou de la ligne étant clairement défini par les bordures, l’oeil ne considèrera pas comme gênante l’apparision de mauvaises herbes jusqu’à un certain point. De plus, les bordures empêcheront la contamination par les racines au niveau du plateau de tallage, en jouant le rôle d’une barrière. L’entretien de la création sera donc considérablement réduit et facilité.

Il existe plusieurs types de bordures. Béton, bois sont les matériaux encore les plus utilisés en France mais des bordures, en acier, aluminium ou plastique,  plus flexibles et durables ont été importées de la culture anglo-saxonne ces dernières années. Faciles et rapides de mise en oeuvre, ces bordures offrent désormais des solutions techniques et esthétiques pour la séparation de deux surfaces  (enrobé, béton désactivé, résine, stabilisé, massif, allée, gazon…)

Pour en savoir plus sur les bordures en acier, aluminium ou plastique, cliquez ici

 

DSCN2842

Marseille-Chantier Lumigny2

SDC13869